OPTRAKEN
L’esquive des ennuis, l’acrobatie de la vie

Il est difficile d’imaginer un spectacle plus vivant que celui-ci. Presque sans un mot, les corps des différents membres du Galactik Ensemble évoluent en fonction de leur environnement, qui fait preuve d’une très claire hostilité. Pendant cette heure avec leur public, les acrobates expriment leur adaptation aux évènements inattendus prenant place au plateau, qui les contraindront à éviter, escalader, danser, avec une fluidité déconcertante. « À skis, l’op traken est un mouvement rapide de repli des jambes sous le corps permettant un saut contrôlé pour éviter un décollage intempestif au passage d’une bosse ou d’une rupture de pente. » (Dictionnaire Larousse). Une réaction d’adaptation en somme. À un relief, une perturbation du sol, et par extension de la planète, de notre monde. Formant petit à petit un seul et même corps évoluant au milieu de ces chutes, ces circassiens expriment bien plus qu’il n’y paraît.

Il est en effet facile d’y voir une métaphore poétique et emplie de justesse d’une existence humaine. Lorsqu’il nous « tombe une tuile », la plupart d’entre nous peuvent se mettre à râler, à se morfondre, à ne pas l’accepter. Optraken propose à son audience une alternative, celle de s’adapter avec fluidité à ce qui échappe à tout contrôle. De faire avec. De continuer à fonctionner, de ne pas se mettre en arrêt à la moindre aspérité extérieure contrariante. Loin de parler de résignation, les artistes abordent la résilience, cette capacité d’un corps à s’ajuster aux perturbations et à conserver son intégrité. Les artistes livrent donc presque un message d’espoir, en montrant à leur audience qu’il est possible d’avancer malgré les évènements extérieurs, et même dans une certaine harmonie avec eux.

Ramenant tout cela dans une dimension très concrète, le Galactik Ensemble évite sacs de farines, pots de fleurs et autres balles de tennis sur une scène qui se marque de ces différentes interactions entre corps et décors. Empreint d’une réelle poésie, l’univers ainsi créé ne manque pas de surprendre et d’impressionner. Les différentes pirouettes et esquives des acrobates s’associant à un jeu précis, un humour fin et rafraîchissant se dégage du plateau. Profondément optimiste, Optraken constitue, en une heure qui passe à une vitesse folle, une belle représentation imagée d’une façon d’aborder la vie.

About the author